19/02/2011

3 mois putain !

3 reportages.
15 heures de rush vidéo.
3 mois que le projet est payable en ligne.
1 an et demi de travail.
36 DVDs vendus à ce jour ...

Le temps depuis le Burkina-Faso me parait long. Trop long. J'ai toujours cette même envie du premier départ, de la première rencontre. Envie d'y trainer mes chaussures dans les bars pour refaire le monde avec Georges avec en main une Brakina bien fraiche. Envie d'y transpirer la vie. Changer le monde à notre échelle, comme disait Keny Arkana. Changer notre monde, notre vision du monde, c'est avant tout ça l'essentiel.

Les paroles d'ailleurs sonnent en moi comme les paroles d'un retour. Probable. Sur. Certain. Le Burkina te laisse une trace, indélébile. Il t'arrache tes certitudes, tes pensées occidentales bien pensantes réfugiées derrière un lot de sécurité bien réel - qui s'étiole certes de jour en jour.

Le bilan ? Des sourires. Des collaborations. Je ne retiendrai que cela. Un autre bilan est envisageable, plus occidental, plus rassurant, plus couteux.

142€, l'ensemble des dépenses nécessaire à l'élaboration des DVDs (pochettes DVD, étiquette DVD, jaquette, encre, DVD physique)
255€, l'ensemble de l'argent reçu actuellement.

Un bénéfice net de 112€. 20% de cette somme sera reversée à une association du Burkina. 30% à Paul (conception musicale). 10% à Florent (conception du DVD). Si l'on retire les frais liés à la Poste pour les colis envoyés. Le bénéfice final et personnel est de 30€. Ouf. Je rentre dans mes frais. Loin de moi l'idée d'étaler mes amertumes et frustration liées au bénéfice pécunier que j'en retire, au contraire. Car le seul et unique bénéfice que j'en retire est humain. Seulement humain. L'importance est le projet, les collaborations, l'énergie utilisée, le partage et pas sa finalité physique et donc monétaire.

Paroles d'Ailleurs n'est pas fini. Après la famille, amis, le projet va essayer d'être accueilli dans des petites brasseries afin d'y être acheté, des restaurants de type Africain. Ce n'est qu'un premier bilan, positif ! L'odyssée suit son cours comme disait un certain Mathias.

Merci à eux. Merci à vous : Elodie, Mélina, Maman, Hélène, Nico&Jenny, Fanza, Camille, Rachel, Papa, Julie, Gwen, Paul, Anouck&Alix.

PS: Je tiens à m'excuser auprès d'Anouck, Alix et Elodie qui attendent encore quelques DVD que je leur dois. Je les grave au plus vite, une fois que mon lecteur de disque sera en fonction, dans quelques semaines. Merci de votre patience. Une surprise vous attendra dans le colis en compensation.

2 commentaires:

Laure a dit…

merci Romain pour tout ce beau travail...
J'ai hâte de revoir aussi tout le reportage sans interruption grâce au DVD !!
MERCI +++
Bonne continuation a toi, a bientôt bise laure

da20ci a dit…

Dès que mon graveur est en fonction, Elodie te filera le DVD.

Bonne continuation Laurette. ;)